Un forum sur les jeux indépendants (Rpg maker, Mugen, etc..) et la création amateur (Dessin, Vidéo, Musique..)
 
AccueilAccueil  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  Jeux amateurs  
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Sondage
Quel logiciel préfères-tu ?
Rpg maker VX
67%
 67% [ 6 ]
Rpg maker VX Ace
22%
 22% [ 2 ]
Rpg maker XP
11%
 11% [ 1 ]
Mugen
0%
 0% [ 0 ]
Game maker
0%
 0% [ 0 ]
FPS creator
0%
 0% [ 0 ]
FPS creator X10
0%
 0% [ 0 ]
Frog creator
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 9

Partagez | 
 

 Test écrit de Djinaye destiny par Feez' de la commu' V3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phantom
Master
avatar

Messages : 252
Points : 1672
Amour des internautes (0 défaut) : 130
Emploi/loisirs : Multimédias
Humeur : Bonne

Âme de Gameur
Grade Grade:
5000/5000  (5000/5000)
Points forts Points forts: Graphismes Graphismes

MessageSujet: Test écrit de Djinaye destiny par Feez' de la commu' V3   Lun 18 Juin - 20:25



Lien du jeu : http://www.mediafire.com/download/vy6nqlfeoj1swt7/Djinaye+destiny+MAJ+boost+du+01.06.2012+%2B+Nouvelle+notice+et+sans+RTP.exe

RTP OBLIGATOIRE pour lancer le jeu (à installer) :

http://www.rpg-maker.fr/programmes/vx/RPG_Maker_VX_RTP.exe






Une vie humaine pour des origines démoniaques .

->Projet<-


****************************************************************

A ce jour, Phantom nous propose une quatrième démonstration bien retravaillée pour l'occasion .
La thématique reste toujours la même, basée sur un concept visuel flashy et vif mais avec des
apports quotidiens sur le gameplay .
Alors, que vaut définitivement ce projet au couleur de sang et d'enfer ?


****************************************************************

Toku est un village paradisiaque mais Marek n'aspire pas à s'y faire de vieux os et la perspective
de devoir constamment supporter les déboires monétaires de son frère ne l'enchante guère .
Costaud et confiant en lui, il projette de rentrer dans les rangs du Lynnx, faction armée chargé de faire
régner l'ordre au sein de Harmiane, pour rétablir l'image des Rains .

****************************************************************



Un jour comme un autre commence pour votre protagoniste, on démarre pas vraiment au quart de tour ... Enfin, juste le temps d'accomplir son devoir de guerrier en s’occupant du chien d'un copain avant que les choses sérieuses ne commencent .
On remarquera de suite l'omni présence de l'interface par l'intermédiaire d'une mini-map, d'un menu HUD ... le tout complété par des curseurs indiquant toutes les voies pour aller d'un endroit à un autre . L'interface n'est pas le seul élément qui vous guidera : un être ectoplasme vous suivra partout où vous irez et vous prodiguera des conseils lorsque cela deviendra nécessaire; On pourra juste lui reprocher de parfois déblatérer les infos d'une traite . L'interaction est également présente sous forme d'indicateurs étoilés pour les objets cachés dans du mobilier, ou encore, des objets dropables sur map via des sprites familiers ou même dans des sympathiques coffres à combinaison . Tout ces éléments prient en compte, on peut nettement percevoir la volonté d'encadrer le joueur durant sa progression . Certains diront que c'est à outrance mais les systèmes de jeu font que cette particularité donne une impression de conception de jeu ordonnée et cela a l'avantage d'apporter un bon plus à la finition, d'après moi .
Justement, l'interface des menus, HUD ... rapportent et intègrent très bien la thématique qui fait ressortir la tournure satanique ( pas au sens glauque du terme ) au quelle le jeu se focalisera; D'ailleurs la thématique ressort également côté graphique dans le design des portes, du vaisseau, des combats . c'est donc un bon point côté immersion, il faut souligner que pas mal de moyens, notamment sous formes de détails, ont été misent en oeuvre pour : bruit de pas, effets sonores divers, l'option pour courir revisité en "mode Boost" ( idem pour le vaisseau ), une bande noire de cinématique ...



L'humour correspond bien aux
personnages .



Aussi à prendre en compte : le tout ne génère quasiment pas de ralentissements, chose qui s'explique en bonne partie quant on voit l'ensemble de scripts déployés pour le projet, certes pas le plus spectaculaire jamais vu mais il faudra quand même allonger tous ces noms dans des crédits . Somme toute, les erreurs d'events restent rares et relèvent plutôt d'incohérences sans gravités telle que de pouvoir "courir" en mode vaisseau ( vous verrez alors le sprite transparent de votre leader ) .
D'un point de vue moins technique, si l'on veut s'attarder sur les personnages, on arrivera aisément à s'y attacher, chacun reflétant sa personnalité à travers leurs émotions . L'humour prend également une bonne place au cours du jeu, les réactions imprévisibles et les sautes d'humeur des personnages arriveront plutôt bien à rythmer votre partie .
Seulement voilà, un point peut paraître négatif et un autre l'est outrageusement : chose qui pourrait ne pas choquer mais qui serait désolant à voir pour certains d'entre nous, ce sont les facesets Kaduki utilisés et réutilisés dans un nombre X de projets, quoique cela le sont un peu moins et, qu'au final, les apparences se rapportent bien aux personnages . Par contre, le point vraiment méchant et qui, au passage, vient ruiner les efforts de finition est le suivant : la présence de fautes de frappes et d'orthographes/grammaires . Si je tient à dire ça, ce n'est pas parce qu'il y en a un peu, mais de trop; Il faudra simplement y remédier en priorité et le plus rapidement possible . Comme dis précédemment, l'interaction est bien présente avec en plus des buissons ou des puits à scruter ( qui peuvent vous rapporter quelque chose comme elles peuvent vous infliger des malus ), des descriptions, des rochers à déplacer, des braises à éviter ...




Les combats sont de bonne facture .


La mini map vous fera office d'assurance fidèle pour ne rien louper des événements . Vous aurez l'occasion de changer de leader ou, plus utile, d'utiliser un vaisseau pour vous déplacer partout sur la map monde ... Le contenu du gameplay se focalise essentiellement sur l'avancé du joueur dans le scénario et ne donne pas vraiment beaucoup de flexibilité quant à des extra au niveau système de jeu ( mise à part quelques trafiquants avec qui faire des échanges ), mais dans le cas de Djinaye, cela ne représente pas un problème vu qu'il n'y a pas beaucoup de temps morts dans l'enchainement des événements . Reste à songer qu'une heure de jeu n'a peut être pas pu dévoiler tout le contenu définitif .
Concernant le mapping, il a tendance à prendre une tournure exotique en début de partie et quelques éléments exclusifs au projet arrivent à relever le résultat, mais reste relativement améliorable car peut encore paraître désordonné sur certains aspects . Il n'empêche que cela ne vous empêchera pas d'apprécier l'expérience à sa juste valeur même si ce n'est pas forcément la spécialité maison .
Dans cette optique, il faut dire que les environnements sont, la plupart du temps, soutenu par des compositions musicales bien placées. Pour aborder le sujet des séquences de combat, nous sommes dans une composition relativement classique de SBS en ATB mais ils possèdent quand même un charme particulier . Avec l'emploi des sprite Kaduki, les battlecharsets animés sont fournis automatiquement avec; Quant à vos opposants, ils figureront en tant que simple sprites figés mais leur originalité de "monstres monstrueux" colle, une fois de plus, avec la thématique . La scène de combat convient également et contraste avec les habituelles fonds de map employés dans la majorité des projets SBS, cependant, si l'interface épouse également l'esthétique, elle n'en reste pas moins difficilement lisible et chargée .




Une petit virée touristique de
Harmiane avec Air Marek, ça
vous tente ?


Les séquences sont bien orchestrées : à défaut des animations apportées par le SBS, les bruitages, effets et animations rendent les combats véritablement vivants . Il faut dire que Phantom nous apportera un arsenal conséquent dans nos luttes : la possibilité de changer d'équipement à tout moment, une position défensive à la fois récupératrice, une palette de compétence variée et assez puissante, des monstres les poches pleines d'objets . D'ailleurs, les dialogues ne sont pas rares dans les combats ( cependant attention, quand on bat un opposant d'un coup, tous les dialogues ressortent en une fois au menu de butin ) et les monstres ont parfois la clarté d'esprit de fuir devant un opposant aussi redoutable que je suis ( je m'accorde cette réplique ) . Durant votre périple, si vous tenez à réserver vos forces, prenez quand même garde de ne pas vous laisser déborder, dans ce cas, vous aurez toujours des compétences surpuissantes à votre disposition pour vous sortir de pétrins; Attention seulement de ne pas en abuser car elles consomment pas mal en énergie .
Les confrontations se veulent surtout spectaculaires; Selon moi, pour apporter une touche supplémentaire, un système de limitbreak, de fury, ou de transformation finirait à apporter un côté berserk qui collerait très bien et finirait par parfaire le tout .


****************************************************************

Le Résumé


Il est indéniable de noter que des efforts ont été produits durant la réalisation . On assiste tout doucement à la construction d'un univers propre à Djinaye . Quelques petites notes d'humour entre deux affrontements contre quelques monstruosités donnent le rythme de la partie . Les différentes commandes ont encore besoin d'être mieux introduits pour pouvoir pleinement jouir des possibilités offertes . Malheureusement, la vétusté dont fait preuve la langue française durant le jeu oblige à une sous-notation du titre, ce qui est bien dommage .
Le projet se révèle plutôt surprenant et possède les atouts pour s'imposer mais son concepteur doit encore pousser la rigueur et le sérieux de la réalisation un cran au-dessus pour passer les étapes .

Les mauvais points :

* L'orthographe et la grammaire sont à revoir .
* Des premières minutes de jeu un peu molles .
* Prise en main du jeu à améliorer .


Les bon points :

* Une réalisation soignée .
* Des combats animés et prenants .
* Un humour qui trouve sa place .
* Une bonne interaction .



Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UC4hmsdujUS98-DxI6bUzjcA
 
Test écrit de Djinaye destiny par Feez' de la commu' V3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MSF Le site internet!
» [Question] Porte Est, Immunité et Légolas [Résolu]
» [TEST] Final Fantasy X (ps2)
» Bêta de Destiny (17 juillet 2014/21 juillet 2014/Date de sortie/Code/PS4/Plateforme/PlayStation Store/PS3/Xbox/Précommande/Réserver/Micromania/PSN)
» Quel micro-casque sur PS4 pour Destiny ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game Univers :: News et Articles :: Tests et Articles-
Sauter vers: